Skip to Main Content
 

Grand & Toy - Tallboy Roasters - Histoires « 24 h dans la vie de... »

Les histoires « 24 h dans la vie de... » de Grand & Toy sont des entrevues réalisées avec des propriétaires d'entreprise canadiens qui nous racontent ce qui se passe au cours d'une journée type dans leur entreprise.


Tout commence avec un simple emploi secondaire avec Tallboy Roasters

Lorsqu'on travaille d'arrache-pied pour transformer sa passion en emploi à temps plein, il n'y a pas de journée type. C'est certainement le cas pour Rick Bosman de chez Tallboy Roasters à Port Perry, en Ontario. Outilleur-ajusteur de métier, Rick a pour passion le café. Il espère d'ailleurs pouvoir faire de la torréfaction du café son activité principale; c'est sa grande taille de près de 6 pi6 po qui lui vaut le surnom « Tallboy ».

Lorsqu'il a fondé Tallboy Roasters, Rick a fait le tour des cafés de Toronto à la recherche de l'expresso parfait, tandis que ses camarades exploraient les pubs de la ville. Il s'est ensuite mis à expérimenter avec la torréfaction de grains de café vert dans son garage à la maison. Après quelques expériences désastreuses menées à l'aide d'une machine à maïs soufflé comme four de torréfaction, Rick a finalement acquis de l'équipement réglementaire et converti son garage en atelier de torréfaction digne de ce nom.

Mise en place d'une entreprise familiale

Aujourd'hui, Rick réserve ses soirées et ses fins de semaine au travail sur son entreprise de torréfaction de café, vendant ses produits par l'intermédiaire de son magasin en ligne ainsi que dans des marchés fermiers locaux. Son but ultime : faire croître Tallboy Roasters au point de pouvoir quitter son emploi principal. Souhaitant un jour léguer l'entreprise à ses enfants, Rick implique ceux-ci dans la production et la vente de café en grains les jours de marché.

image of Rick

« Le vendredi soir précédant le marché du samedi, nous sommes tous dans mon garage à peser les grains, à les emballer, puis à estamper les sacs à la main », explique Rick, ajoutant que ce sont là de beaux moments passés en famille, que son fils et sa fille affectionnent tout autant que lui.

D'ailleurs, les occasions d'expansion de l'entreprise ne manquent pas. Au fil des rencontres faites au marché fermier, Rick a élargi sa gamme de produits de café au magasin en ligne de Tallboy Roasters.

« Un type qui vendait du savon dans le kiosque voisin s'est mis à me parler des bienfaits du marc de café pour la peau, raconte Rick. Nous avons décidé de faire équipe : il utilise maintenant mon café pour fabriquer ses pains de savon et ses crèmes aux vertus anti-âge et aux nombreux autres bienfaits. »

Une importante pièce d'équipement vient également d'être ajoutée à l'inventaire de Tallboy : un vélo-expresso. Il s'agit d'un café mobile alimenté à l'énergie solaire et électrique (donc respectueux de l'environnement), équipé d'une machine à expresso, d'un moulin à café et même d'un haut-parleur Bluetooth. On peut réserver le vélo pour des mariages, des événements d'entreprise ou tout autre contexte nécessitant une petite dose de caféine artisanale.

« Ces vélos connaissent un grand succès en Europe. Ils vous permettent de transporter le café là où les gens se trouvent, sans frais de location exorbitants. Nous venons tout juste d'acheter notre vélo; nous en sommes encore donc à explorer les possibilités et à améliorer les fonctions. Le vélo a fait fureur au marché. Je peux y préparer toutes sortes de boissons à base d'expresso, et je trouve cela vraiment fascinant, raconte Rick. J'adore jouer au barista et interagir avec les gens. »

Réserver du temps pour ce qui compte vraiment

Même s'il n'y a pas de journée type chez Tallboy Roasters - étant donné que l'entreprise est en expansion et en constante évolution -, une chose demeure : Rick souhaite bâtir une entreprise pour sa famille, sans faire de compromis sur le temps de qualité passé avec elle.

« Le plus important, lorsqu'on a un emploi secondaire, est de toujours réserver du temps pour sa famille. J'ai rapidement constaté que chaque heure où je ne travaillais pas à mon emploi régulier, je consacrais mon temps à mon entreprise de café, en délaissant ma famille, raconte-t-il. J'ai décidé de faire du dimanche un jour de congé. On m'a invité à participer à des marchés le dimanche, mais je refuse, car c'est ma journée passée en famille. »

Voilà d'excellents conseils pour toute personne occupant un emploi secondaire en plus de son emploi à temps plein.